notre-histoire

Notre histoire

En 1956, Réginald Dubreuil crée une compagnie de récupération de métaux de toutes sortes, de la voiture aux structures inutilisées.

En 1972, les fils Daniel, Richard, Pierre et Christian se joignent à leur père. Les cinq hommes voient alors que l’achat, la coupe et la revente d’acier est un domaine intéressant. C’est donc la direction que l’entreprise prend. Elle est incorporée en 1978.

En 1985, dans le but de diversifier ses opérations dans le secteur du découpage de métal, la compagnie emménage dans un nouveau bâtiment. C’est cette même année que la compagnie fait l’acquisition d’une cisaille.

Quelques temps après, l’oxycoupage magnétique, à œil magique et ensuite à commande numérique par ordinateur (CNC), et deux plasmas procurent une nouvelle lancée à ce qui est encore aujourd’hui Fer et Métal Dubreuil. Dès lors, la spécialisation devient le principal objectif de la compagnie.

La troisième génération de cette entreprise familiale fait son entrée en 1995. Cette jeune génération voit d’un nouvel œil la direction que doit prendre la compagnie. La spécialisation reste cependant le principal objectif.

Dans le but d’être toujours à l’avant-garde, la compagnie fait l’acquisition de Laser de coupe CO2, en 1998. À cela vient s’ajouter, en janvier 2002, une technologie unique : l’hydro coupe (Water-Jet).

En 2007, toujours dans le but de se spécialiser, la compagnie fait l’acquisition d’un Laser 3D dit Laser à profilé. Il s’agit du premier au Québec d’une telle capacité, démontrant encore que Fer et Métal Dubreuil demeure à l’avant-garde. Cette machine nous permet d’offrir un service de coupe laser sur des composantes variées, comme les tubes, les tuyaux, le fer à angle et autres. D’une précision pouvant aller jusqu’à 4 millièmes, cette machine permet d’offrir les composantes de vos structures totalement prêtes à l’assemblage.

Voulant toujours être spécialisés davantage, il fut décidé en 2012 de faire l’acquisition d’un Laser à Fibre. Ce dernier offre des avantages sur nos laser CO2, comme une vitesse accrue (jusqu’à 4 fois plus vite) et la capacité d’usiner des matériaux jusque là impossible avec le laser (cuivre, laiton, etc.)

Toute ces acquisitions, et celles à venir, n’ont qu’un seul but : permettre à Fer et Métal Dubreuil de continuer à offrir un service de coupe sur mesure hors-pair et très diversifié.